communaute-renouveau-fcgb

communaute-renouveau-fcgb

URGENT - Le point sur le projet d'Actionnariat Populaire aux Girondins (dit projet "socios").

Chers amis supporters du FC Girondins de Bordeaux, sympathisants ou simples visiteurs sur cette page.

 

Je précise pour prévenir d'éventuelles critiques que j'avais prévu de publier cet article avant le simulacre pathétique de « match » face à Ajaccio dont nous a une nouvelle fois gratifié la fine fleur de notre club. Et contrairement à son entraîneur, je ne pense pas que la meilleure chose à faire soit de « déclarer forfait » (sic !). Ce n'est donc pas de l'opportunisme. Je vous le rappelle, notre projet doit s'apprécier sur le long terme et à l'échelle des institutions du club. Simplement car sa finalité est que le grand public des supporters devienne au plus tôt un partenaire à part entière, siégeant à la gouvernance de la Société Anonyme Sportive Professionnelle (SASP) FCGB. Un tel projet est donc nécessairement et totalement dégagé des réactions à chaud, épidermiques et spontanées des après-matchs. Les divers groupes officiels de supporters gèrent ces situation comme ils entendent les gérer, souvent dans l'urgence d'une situation critique, tel le triste exemple de ce week-end nous a donné à le voir. Pour ma part, ce que je devais dire sur la gestion actuelle du FCGB, je l'ai déjà dit - pour l'essentiel du moins et à titre personnel - dans le document suivant : //goo.gl/srrcp9

 

Aussi, revenons à ce qui nous occupe vraiment...

 

Comme vous le constatez, cet article est plus long que d'ordinaire. Mais c'est pour de bonnes raisons et je vous saurais gré de le lire dans son intégralité. Sans quoi cela n'aurait pas de sens. Merci par avance.

 

Ainsi vous me suivez et vous visitez régulièrement cette page pour vous informer sur les avancées de notre projet. Je vous en remercie d'ailleurs très chaleureusement. Et puisque vous êtes de fidèles lecteurs de ces articles, vous savez déjà ma position sur la situation du club depuis de trop longues années maintenant. Vous le savez aussi, je n'ai pas pour habitude de me cacher. Et ceci même (et surtout) si mes opinions ne plaisent pas à tout le monde au sein du club, comme vous pouvez l'imaginer. Ainsi si je me réfère au nombre de tous ceux - dont vous êtes - qui me suivent depuis le lancement de la pétition en septembre 2013 (et oui déjà, mais tristement toujours d'actualité : //goo.gl/JHnBmH ), il me semble que nous partageons ensemble un point de vue similaire. Et c'est précisément parce que ce lien de confiance entre nous a toujours été le moteur de mon action que je suis convaincu de vous devoir la vérité sur les récents développements du projet.

 

Mais avant de poursuivre et afin de rappeler les racines et les fondements de notre projet, pour tous ceux qui estimeraient utile de voir leur souvenirs rafraîchis, enfin à l'attention d'éventuels nouveaux venus qui découvriraient cette page pour la première fois, permettez moi de vous inviter à consulter les liens suivants :

 

Il s'agit de soutenir la reconquête de l'espace d'expression dont le grand public des supporters a été chassé au fil des ans et d'acquérir le droit de pouvoir participer à la gouvernance du FCGB en montant progressivement au capital du club, comme cela se pratique dans de nombreux autres pays du monde. Sur un modèle communément appelé « socios » mais qu'il est plus juste de définir comme « projet d'actionnariat populaire ». Ainsi avec ces trois documents de vulgarisation, vous disposez de l'essentiel des outils de compréhension du projet d'actionnariat populaire que j'ai imaginé pour les Girondins. Sachant que j'ai aussi rédigé les statuts et également dessiné le logo de ce qui pourrait être NOTRE association.

 

Par ailleurs vous pouvez également vous reporter aux différents réseaux communautaires comme suit :

Facebook : ( Communauté.Renouveau.FCGB ou //goo.gl/GLmw0O )

Twitter : ( @RenouveauFCGB ou https://twitter.com/RenouveauFCGB )

Google+ : ( Communauté.Renouveau.FCGB ou //goo.gl/iTxaDM )

le blog : ( communaute-renouveau-fcgb.blog4ever.com ou //goo.gl/kFZxbN )

 

En résumé, que peut-on dire de ce projet ? :

1 / C'est une CONTESTATION, affirmée et sans aucune ambiguïté, de la légitimité du président actuel que j'accuse d'être un frein au développement sportif, médiatique et économique du FCGB. C'est un moyen utile de rentrer en résistance.

2 / C'est une INITIATIVE, destinée à apporter une solution alternative et complémentaire à la gestion de la gouvernance du FCGB, pour aider à sauver ce qui peut encore l'être.

3 / C'est une EXPRESSION nouvelle de la représentation de la collectivité des supporters, encartés ou non, du grand public populaire, sympathisants et fidèles du FCGB.

4 / Ce n'est pas une association de supporters de plus ! Et je le répéterai jusqu'à ce que le message soit bien compris de tous : l'objet de notre projet n'est pas de « concurrencer » les groupes existants. C'est même tout le contraire. C'est une AMBITION de fédérer l'ensemble des associations, présentes et à venir, de supporters du FCGB de France et de l'étranger dans le but de retrouver et d'assurer la pérennité des valeurs et du prestige du club. De préserver ce qui reste encore de passion et d'amplifier la portée de nos voix et de nos actions en les faisant communes et coordonnées.

5 / C'est aussi une RAISON nouvelle de s'impliquer autrement dans le club, de donner enfin son avis et de peser dans les choix de la direction. En s'engageant volontairement à titre personnel et en ayant aussi le choix supplémentaire d'investir financièrement dans une part du capital du club pour devenir actionnaire du FCGB. Afin que la voix des supporters compte autant - et même bien davantage à de nombreux égards - que celles des autres partenaires aux yeux de l'actionnaire majoritaire, présent ou à venir.

 

Ainsi, suite à la Réunion Publique du 17 octobre 2014, j'ai organisé l'Assemblée Générale Constitutive du 2 mai 2015 à Bordeaux. De lourds investissements pour moi, qui finançais seul ces rassemblements populaires. A l'issue certaines personnes présentes dans l'assistance se sont portées volontaires pour être administrateurs au sein de l'association d'Actionnariat Populaire dénommée « ACTION POP GIRONDINS » (pour « actionnariat populaire aux Girondins ») qui avait été fondée par approbation unanime des statuts. Hélas la suite c'est révélée moins enthousiasmante, pour ne pas dire désolante. En effet les engagements pris n'ont pas été tenus, tout simplement car quelques administrateurs ont oublié, plus ou moins volontairement, que la réalisation et le fonctionnement d'une telle association exige un minimum d'investissement personnel et d'implication collective. Pour moi, qui fondais sincèrement tous mes espoirs dans l'engagement populaire autour du projet - ce qui est son vrai cœur battant - ces comportements furent une immense déception du point de vue « humain ».

 

« Alors, et maintenant ? » me direz-vous ? Et bien c'est très simple.

Tout d'abord je vous rassure : une saine prudence a permis que le projet soit préservé. Car fort heureusement je me suis toujours refusé à déclarer officiellement la création de l'association tant que j'estimais que les conditions favorables n'étaient pas réunies. En cela, j'ai donc été bien avisé d'attendre, même si ma frustration est grande. Quoi qu'il en soit, la très bonne nouvelle est que NOTRE projet est donc plus que jamais d'actualité ! Il n'attend plus que le bon moment, et les bons administrateurs pour être déclaré, vivre et se développer. Les fondations sont posées, elles sont saines. C'est bien là l'essentiel.

 

Hélas ma situation personnelle est bien moins réjouissante désormais. Tout d'abord je ne réside plus à Bordeaux. L'éloignement géographique peut-être un frein, même si je ne suis pas si loin. Mais c'est surtout le fait que je sois à la recherche d'un emploi qui pose un sérieux problème. Je n'ai désormais plus les moyens de m'investir seul comme j'ai pu le faire jusqu'ici - en temps passé comme en économies dépensées - dans cette activité aussi chronophage et énergivore que nécessite le fait de porter un tel projet à bout de bras. Donc, considérant cette situation nouvelle, voici les alternatives possibles :

  • soit on décide ensemble de ne rien faire et de remiser notre projet dans les cartons, en attendant qu'une réelle volonté collective se mobilise pour le mettre en oeuvre. De mon point de vue, cette option de « décider de ne rien faire » serait la pire solution car elle reviendrait à laisser à d'autres la liberté d'agir malgré vous et en votre nom.

  • soit on prend ce projet à bras le corps, on mutualise tous ensemble les efforts et les investissements et on se décide – sérieusement cette fois – à prendre chacun nos responsabilité et à nous engager. Pour acter officiellement que les supporters sont eux aussi des partenaires impliqués et représentés dans l'organigramme du club.

  • Soit d'autres que moi ont un projet équivalent, mais potentiellement mieux structuré, bien plus avancé et élaboré que le mien et soutenu par des personnalités influentes. Alors si on m'en apporte la preuve indiscutable, je serais évidemment très heureux de pouvoir en discuter avec eux, apporter mon expérience à leur propre projet et même éventuellement y prendre part bien sûr.

 

Ainsi dans l'éventualité où vous souhaiteriez collaborer avec moi à ce projet d'actionnariat populaire pour participer activement et collectivement au renouveau du FCGB, je vous invite alors à m'adresser un email à l'adresse suivante : asso.actionpop.girondins@gmail.com en précisant vos motivations et en n'omettant pas de me laisser vos coordonnées afin que nous puissions prendre contact pour concerter nos actions. Attention ! avant de vous engager, je vous demande de bien réfléchir à votre volonté d'implication, car il est essentiel de pouvoir vraiment apporter une contribution active et d'être aussi force de proposition.

 

Par la suite, et si le nombre, les intentions et la qualité des intervenants me paraissent satisfaisants, diversifiés en compétences, représentatifs d'un large public et compatibles avec une reprise des étapes de la création de notre association, alors je reviendrai vers vous pour vous préciser la suite que j'envisage de donner au mouvement. Dans le cas contraire je communiquerai aussi sur les raisons d'un maintien du statu quo.

 

Donc en attendant cette possibilité de réactivation du projet initial - qui ne dépend désormais plus que de vous - j'envisage bien sûr une veille attentive de la situation du club. Ainsi je ne me priverai pas d'intervenir régulièrement pour commenter l'actualité du club en fonction des événements, tout en considérant que le projet est en sommeil pendant ce temps, avec une possibilité de relance cependant si la majorité d'entre vous en exprime clairement le souhait un jour prochain.

 

Merci d'avoir accordé de l'intérêt à cet article et merci d'avoir consacré du temps à sa lecture. Enfin merci de votre éventuelle participation active à ce projet d'intelligence populaire et citoyenne visant au bien sportif et à la préservation des valeurs qui fondent notre club de cœur : le FC Girondins de Bordeaux.

 

A vous, à NOUS, grand public des supporters, d'inventer l'avenir de notre club !

 

Cordialement,

Christian ALVAREZ.



01/11/2015
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres