communaute-renouveau-fcgb

communaute-renouveau-fcgb

 

 

 

 

{twitter_suivre}9305

 

 

 

 

Chers amis supporters et légitimement inquiets de la situation de notre club.

 

Voilà.

 

Après avoir joué collectivement, avec acharnement et une détermination farouche… à « Mario Kart » dans l'avion (dixit leur entraîneur), les Girondins ont encore perdu un match et sont de nouveau éliminés. Alors je laisse les experts de tous poils deviser doctement sur les raisons, les causes, les circonstances, le sens du vent, la hauteur de la pelouse, et de l'influence de la sextape sur le moral des joueurs... Le résultat est là. Et le constat aussi. Une nouvelle fois négatif.

Mais ce qui m'inquiète peut-être le plus finalement, c'est que cela ne surprenne plus personne...

 

Dernier du groupe de Ligue Europa, 13ème en Championnat. Matchs nuls, défaites, éliminations.... La routine quoi ! Comme de vilaines habitudes en somme. Je ne divague pas, dites-moi ? Vous aussi, vous avez bien conscience que nous nous sommes insidieusement habitués à la médiocrité ambiante qui règne dans l'entourage de ce club ? 6ème, 7ème, 8ème place, dernière place de groupe. Même la CFA est 14ème et avant dernière de son classement ! Une vraie catastrophe industrielle, une politique de destruction méthodique qui se déroule là, sous nos yeux, mais dans l'indifférence générale...

 

Et dire qu'il y a quelques années, le président Jean-Louis TRIAUD nous affirmait tout joyeux :

« Pour l'avenir, nous visons le Top 10 européen ! » (Déclaration de J-L. TRIAUD – SUD-OUEST – 14/08/2010)

 

En attendant, lui et l'actionnaire majoritaire rendraient certainement un grand service à l'indice UEFA de la France et au club qu'ils dirigent encore en évitant de prétendre vouloir jouer l'Europe mais sans jamais se donner les moyens d'une quelconque ambition. Tiens, à propos, et le déficit ? On se demande bien jusqu'où il sera encore possible de le creuser avant que des décisions radicales et salutaires ne soient prises et qu'un véritable projet sportif ne soit élaboré. Enfin.

Parlant de projet sportif, c'est la fin du match et Lamine SANE mâche toujours son chewing-gum depuis le coup d'envoi. J'écoute négligemment Cédric CARRASSO nous dire en direct sur W9 et sans sourciller que le groupe et les joueurs ont « tout donné (SIC) dans cette Coupe d'Europe ». Alors bravo et un grand merci pour leur remarquable abnégation (à défaut de lucidité... Mais qui l'est encore - « lucide » - dans ce club ?...)

 

Bien. Le constat étant dressé de cette nouvelle, prolifique et mémorable campagne européenne, tournons-nous maintenant vers notre projet commun. Comme je vous l'avais indiqué dans mon dernier post, le temps est venu pour moi de tirer le bilan de l'action que je poursuis inlassablement depuis deux ans dans le seul intérêt du FCGB et de ses supporters.

 

Ainsi je vous annonce que j'ai décidé de suspendre (et de « suspendre » seulement) mon action de projet d'actionnariat populaire aux Girondins. Cependant le projet reste plus que jamais réalisable. Il est prêt. Les statuts ont été rédigés, les objectifs définis et l'organisation présentée à l'occasion de deux réunions qui se sont tenues à Bordeaux et que j'ai eu l'honneur de proposer les 17/10/2014 pour la réunion publique et 02/05/2015 pour l'Assemblée Générale Constitutive.

Mais je dois être lucide. Malgré l'effervescence que ce projet a suscité suite aux 4245 signatures recueillies par la pétition de septembre 2013, les 680 mentions de soutiens sur cette page, les 8925 visites sur mon blog, je dois me résoudre à interrompre mon action - du moins pour le moment - faute d'une implication populaire suffisante.

 

Ce projet reste cependant un beau projet, j'en suis certain, dont pour rappel voici les fondements :

1. influence :

Créer et administrer une fédération représentative de tous les supporters du FCGB (encartés, indépendants et sympathisants) de manière transparente et démocratique.

2. propriété :

Acquérir de manière collective des parts du club selon le principe égalitaire « UN HOMME = UNE VOIX » quel que soit le nombre des actions détenues par chaque membre.

3. représentativité :

Sécuriser la représentation démocratique de tous les supporters au sein du Conseil d'Administration de la SASP FC Girondins de Bordeaux afin qu'une délégation des supporters siège à sa gouvernance.

Avec pour les supporters le bénéfice d'une considération générale, pas seulement les encartés des ULTRAS qui sont les seuls aujourd'hui à s'exprimer - avec plus ou moins de pertinence et une légitimité toute relative - sur les sujets qui concernent le club, mais bien l'ensemble de tous les supporters, encartés mais aussi indépendants et sympathisants.

 

Qu'ai-je donc appris de cette magnifique aventure ?

Le sens du dévouement d'abord à un public, à une attente et à une cause dont j'ai estimé qu'elle valait la peine que l'on se batte pour elle. J'en suis très fier et je vous remercie de m'avoir soutenu, insuffisamment dans les actes - je me dois de le dire sincèrement et de le regretter - mais du moins moralement. Aussi le plaisir de s'investir pleinement dans une passion pour laquelle on est amené à créer des choses par soi même, à conduire des projets, à soumettre des idées pour enfin amener les autres à suivre peu à peu vos pas, les convaincre du bien fondé de vos actions et de votre projet.

 

C'était exaltant et je ne regrette rien. Si demain on me propose de reprendre - collectivement - le dossier pour le mener à terme et le concrétiser, j'y retourne tout de suite et sans hésiter. Cela reste une ambition à laquelle je ne renoncerai jamais.

 

Mais j'éprouve aussi un sentiment très amer...

En effet j'ai été trahi et certains en lisant ces lignes seraient bien avisés de s'interroger sur leur attitude. Et sur l'amour des Girondins qu'il affichent beaucoup trop ostensiblement pour qu'il soit toujours parfaitement sincère. Ils contribuent souvent eux-mêmes à la lente déchéance de ce club à force de lâcheté, de renoncements coupables et d'hypocrisie.

 

Ainsi je dois vous dire à quel point l'environnement de notre club que j'ai pu côtoyé est atteint par la gangrène qui le ronge depuis des années au point de saper ses fondations et de l'éloigner toujours davantage de la masse de ses supporters, pourtant inlassablement fidèles, mais qui ne reconnaissent plus les couleurs qu'ils ont aimées.

 

Pour moi, vous le savez et je continuerai à l'affirmer jusqu'à en être définitivement débarrassé, je tiens le président J-L.TRIAUD pour principal responsable de cette situation de totale déliquescence. Il est le commanditaire évident de la chute de la maison girondine depuis dix-neuf ans qu'il règne hélas sur sa destinée. C'est un très mauvais gestionnaire, un affabulateur, un président sans envergure, sans ambition si ce n'est personnelle, sans autorité et surtout sans vision. C'est aussi un individu très doué pour le sarcasme et la manipulation des esprits faibles, ou bien acquis à sa cause. Décidément il aura fait un mal considérable à notre club et à tous ses supporters. J'espère seulement que ce mal pourra être éradiqué et que nous sortirons un jour prochain de cet état de faiblesse et de profonde léthargie. Les retours de l'ambition, de la passion, de la compétence et de la probité sont espérés et attendus avec impatience du côté du Haillan.

 

Je trouve aussi pathétique, lamentable et piteuse l'intervention récente de l'actionnaire majoritaire en la personne de Monsieur Nicolas DE TAVERNOST, président du Directoire de M6, que l'on n'imaginait pas réagir de manière aussi puérile - mais qui se révèle décidément très mal inspiré dès qu'il s'agit de parler d'autre chose que de la comptabilité aux Girondins. Et même dans ce domaine on peut émettre des doutes légitimes. C'est ainsi qu'il répondait récemment à Christophe DUGARRY qui l'interpellait de loin sur sa gestion. Un peu comme des « potaux » de classe le feraient qui s'apostrophent à la récré parce que l'un a envoyé une boulette de papier sur l'autre. Minables que toutes ces démonstrations potaches alors que le club aurait plus que besoin de solutions de fond et d'hommes forts. En somme de personnalités déterminées à faire évoluer autrement le club que par voie de communiqués de presse ou de gamineries via des plateaux de télé. Quelle tristesse, quelle vision affligeante... Et nous, supporters qui comptons les points de ces échanges lamentables, en attendant que ça se passe...

 

D'ailleurs, parlant de supporters, d'autres méritent aussi que je les mentionne. Notamment certains "capos" des ULTRAMARINES BORDEAUX 1987. Ceux-là n'ont rien compris et, soit sont limités dans leur capacité de réflexion, soit sont volontairement opposés à tout projet de réforme du FCGB qu'il s'agisse de défendre l'intérêt supérieur du club ou bien de la collectivité de ses supporters. Ils se sont ainsi récemment satisfaits d'avoir vaincu l'ASM suite à leur accueil chaleureux des joueurs à l'aéroport, mais sont-ils seulement conscients que le problème va bien au-delà du résultat épisodique et anecdotique d'un match d'un des Championnat les plus faibles du monde où - je le rappelle - notre équipe figure encore à la 13ème place à ce jour ? Je critique surtout les relations quasi incestueuses qu'ils entretiennent avec la direction en place et singulièrement son actuel président, qui assure la liberté d'action des Ultras dans les tribunes, leur autorise de rendre une visite annuelle à l'équipe à la veille du match contre l'OM et accessoirement évite la prison à quelque ancien leader du groupe. J'imagine que Monsieur TRIAUD doit considérer que ces quelques concessions en contre-partie de la paix sociale dans le stade et envers son auguste présidentielle personne sont bien peu de chose. Une caution populaire achetée à moindre frais en quelque sorte. Minable encore une fois. Mais tellement raccord avec les personnes en cause. Qu'on ne se méprenne pas : je respecte TOUS les supporters, y compris les membres des Ultras bien sûr. Mais pas plus que les autres. Et je m'autorise d'émettre quelques réserves légitimes à l'endroit de leurs leaders.

 

J'aurais bien pu aussi vous parler aussi de quelques faux-amis, mais leur attitude envers moi ne mérite pas cet honneur. Ils se reconnaîtront probablement, même si je doute qu'ils éprouvent du remord... C'est bien dommage. Mais si jamais ils en ont une, et bien je les laisse seuls avec leur conscience.

 

Désormais je souhaite prendre un peu de recul avec tout cela.

J'avoue être un peu dégoûté par cette atmosphère oppressante et malsaine dont je ne soupçonnais pas l'ampleur mais à laquelle je me suis frotté depuis deux ans maintenant. Il y aurait tant à faire pour rendre son honneur et son prestige à notre club. Trop d'abrutis obtus et d'incompétents notoires qui prétendent lui vouloir du bien et finalement le salissent, ternissent ostensiblement ses couleurs et saccagent négligemment son histoire. Je leur en veux beaucoup, mais seul je n'y peux rien. Au moins aurais-je essayé...

 

J'en appelle ainsi solennellement, comme je l'ai toujours fait mais avec plus de force cette fois, à une intervention salutaire et nécessaire de toutes les bonnes volontés - les « anciens » du club notamment et le fameux « Comité de vigilance » si il existe encore - pour sauver ce qui peut l'être des décombres de ce qui fut un jour le FCGB.

 

C'est là aussi que votre engagement à mes côtés aurait été plus que nécessaire afin de mettre un terme à ce gâchis. Je l'ai sollicité cet engagement, appelé de tous mes vœux, attendu longtemps, mais il n'est pas venu... Aussi je dois me résoudre aujourd'hui à en déduire que vous n'estimez sûrement pas comme moi que le temps est venu d'agir et que la situation est finalement moins critique que je ne le pense. C'est votre droit le plus absolu. Et c'est ainsi qu'au prochain mauvais résultat tous les forums continueront à être régulièrement les déversoirs des critiques nourries et vaines de ceux qui prétendent souvent mais n'agissent jamais...

 

J'en tire aussi la conclusion que le projet d'actionnariat populaire que j'avais imaginé doit être remisé et préservé pour plus tard, dans l'attente de jours plus propices lorsque la majorité d'entre vous, ayant pris conscience, sera sincèrement volontaire pour le faire vivre pleinement...

 

… Ce jour là, je serai là aussi.

Pour que nous vivions à nouveau des heures glorieuses tous ensemble.

A vos côtés pour participer au renouveau de NOTRE grand club, les Girondins, et au rayonnement de NOTRE superbe ville, Bordeaux.

 

Longue vie au FCGB ! Allez les Girondins ! Et vive Bordeaux !

 

(NOTE :

Je continuerai bien sûr à publier des posts sur cette page et je ne m'interdis aucunement de réagir et d'agir comme je l'ai toujours fait jusqu'à maintenant. En utilisant les médias qui voudront bien me relayer (si il en existe encore) et mes propres moyens de communication en fonction des circonstances. Un mot aussi sur la pétition originelle qui est toujours valable, je vous le rappelle, à l'adresse suivante : http://goo.gl/Rb7Crd

D'autant plus d'ailleurs que finalement rien n'a hélas vraiment changé depuis 2013, année de sa parution. Et que son contenu est donc toujours d'actualité comme je le rappelle dans « le message de l'auteur » qui précède le texte. De nouveaux signataires sont ainsi parfaitement libres de s'engager à grossir les rangs des déjà 4245 signataires... Merci à eux, merci à vous et à bon entendeur... Il se pourrait que nous puissions en faire bon usage un jour prochain. Qui sait...)

 

Cordialement.

 

Christian ALVAREZ.

Email : asso.actionpop.girondins@gmail.com

 

 

 

________________________________________________________________________________________

 

 

http://static.blog4ever.com/2013/09/752035/Logo-10--Association---La-rafle-de-nos-VOIX-charpente-notre-ASSO---version-d--finitive-officielle---effet-briques-12-.jpg

URGENT - Le point sur le projet d'Actionnariat Populaire aux Girondins (dit projet "socios").

 

Chers amis supporters du FC Girondins de Bordeaux, sympathisants ou simples visiteurs sur cette page.

 

Je précise pour prévenir d'éventuelles critiques que j'avais prévu de publier cet article avant le simulacre pathétique de « match » face à Ajaccio dont nous a une nouvelle fois gratifié la fine fleur de notre club. Et contrairement à son entraîneur, je ne pense pas que la meilleure chose à faire soit de « déclarer forfait » (sic !). Ce n'est donc pas de l'opportunisme. Je vous le rappelle, notre projet doit s'apprécier sur le long terme et à l'échelle des institutions du club. Simplement car sa finalité est que le grand public des supporters devienne au plus tôt un partenaire à part entière, siégeant à la gouvernance de la Société Anonyme Sportive Professionnelle (SASP) FCGB. Un tel projet est donc nécessairement et totalement dégagé des réactions à chaud, épidermiques et spontanées des après-matchs. Les divers groupes officiels de supporters gèrent ces situation comme ils entendent les gérer, souvent dans l'urgence d'une situation critique, tel le triste exemple de ce week-end nous a donné à le voir. Pour ma part, ce que je devais dire sur la gestion actuelle du FCGB, je l'ai déjà dit - pour l'essentiel du moins et à titre personnel - dans le document suivant : http://goo.gl/srrcp9

 

Aussi, revenons à ce qui nous occupe vraiment...

 

Comme vous le constatez, cet article est plus long que d'ordinaire. Mais c'est pour de bonnes raisons et je vous saurais gré de le lire dans son intégralité. Sans quoi cela n'aurait pas de sens. Merci par avance.

 

Ainsi vous me suivez et vous visitez régulièrement cette page pour vous informer sur les avancées de notre projet. Je vous en remercie d'ailleurs très chaleureusement. Et puisque vous êtes de fidèles lecteurs de ces articles, vous savez déjà ma position sur la situation du club depuis de trop longues années maintenant. Vous le savez aussi, je n'ai pas pour habitude de me cacher. Et ceci même (et surtout) si mes opinions ne plaisent pas à tout le monde au sein du club, comme vous pouvez l'imaginer. Ainsi si je me réfère au nombre de tous ceux - dont vous êtes - qui me suivent depuis le lancement de la pétition en septembre 2013 (et oui déjà, mais tristement toujours d'actualité : http://goo.gl/JHnBmH ), il me semble que nous partageons ensemble un point de vue similaire. Et c'est précisément parce que ce lien de confiance entre nous a toujours été le moteur de mon action que je suis convaincu de vous devoir la vérité sur les récents développements du projet.

 

Mais avant de poursuivre et afin de rappeler les racines et les fondements de notre projet, pour tous ceux qui estimeraient utile de voir leur souvenirs rafraîchis, enfin à l'attention d'éventuels nouveaux venus qui découvriraient cette page pour la première fois, permettez moi de vous inviter à consulter les liens suivants :

 

Il s'agit de soutenir la reconquête de l'espace d'expression dont le grand public des supporters a été chassé au fil des ans et d'acquérir le droit de pouvoir participer à la gouvernance du FCGB en montant progressivement au capital du club, comme cela se pratique dans de nombreux autres pays du monde. Sur un modèle communément appelé « socios » mais qu'il est plus juste de définir comme « projet d'actionnariat populaire ». Ainsi avec ces trois documents de vulgarisation, vous disposez de l'essentiel des outils de compréhension du projet d'actionnariat populaire que j'ai imaginé pour les Girondins. Sachant que j'ai aussi rédigé les statuts et également dessiné le logo de ce qui pourrait être NOTRE association.

 

Par ailleurs vous pouvez également vous reporter aux différents réseaux communautaires comme suit :

Facebook : ( Communauté.Renouveau.FCGB ou http://goo.gl/GLmw0O )

Twitter : ( @RenouveauFCGB ou https://twitter.com/RenouveauFCGB )

Google+ : ( Communauté.Renouveau.FCGB ou http://goo.gl/iTxaDM )

le blog : ( communaute-renouveau-fcgb.blog4ever.com ou http://goo.gl/kFZxbN )

 

En résumé, que peut-on dire de ce projet ? :

1 / C'est une CONTESTATION, affirmée et sans aucune ambiguïté, de la légitimité du président actuel que j'accuse d'être un frein au développement sportif, médiatique et économique du FCGB. C'est un moyen utile de rentrer en résistance.

2 / C'est une INITIATIVE, destinée à apporter une solution alternative et complémentaire à la gestion de la gouvernance du FCGB, pour aider à sauver ce qui peut encore l'être.

3 / C'est une EXPRESSION nouvelle de la représentation de la collectivité des supporters, encartés ou non, du grand public populaire, sympathisants et fidèles du FCGB.

4 / Ce n'est pas une association de supporters de plus ! Et je le répéterai jusqu'à ce que le message soit bien compris de tous : l'objet de notre projet n'est pas de « concurrencer » les groupes existants. C'est même tout le contraire. C'est une AMBITION de fédérer l'ensemble des associations, présentes et à venir, de supporters du FCGB de France et de l'étranger dans le but de retrouver et d'assurer la pérennité des valeurs et du prestige du club. De préserver ce qui reste encore de passion et d'amplifier la portée de nos voix et de nos actions en les faisant communes et coordonnées.

5 / C'est aussi une RAISON nouvelle de s'impliquer autrement dans le club, de donner enfin son avis et de peser dans les choix de la direction. En s'engageant volontairement à titre personnel et en ayant aussi le choix supplémentaire d'investir financièrement dans une part du capital du club pour devenir actionnaire du FCGB. Afin que la voix des supporters compte autant - et même bien davantage à de nombreux égards - que celles des autres partenaires aux yeux de l'actionnaire majoritaire, présent ou à venir.

 

Ainsi, suite à la Réunion Publique du 17 octobre 2014, j'ai organisé l'Assemblée Générale Constitutive du 2 mai 2015 à Bordeaux. De lourds investissements pour moi, qui finançais seul ces rassemblements populaires. A l'issue certaines personnes présentes dans l'assistance se sont portées volontaires pour être administrateurs au sein de l'association d'Actionnariat Populaire dénommée « ACTION POP GIRONDINS » (pour « actionnariat populaire aux Girondins ») qui avait été fondée par approbation unanime des statuts. Hélas la suite c'est révélée moins enthousiasmante, pour ne pas dire désolante. En effet les engagements pris n'ont pas été tenus, tout simplement car quelques administrateurs ont oublié, plus ou moins volontairement, que la réalisation et le fonctionnement d'une telle association exige un minimum d'investissement personnel et d'implication collective. Pour moi, qui fondais sincèrement tous mes espoirs dans l'engagement populaire autour du projet - ce qui est son vrai cœur battant - ces comportements furent une immense déception du point de vue « humain ».

 

« Alors, et maintenant ? » me direz-vous ? Et bien c'est très simple.

Tout d'abord je vous rassure : une saine prudence a permis que le projet soit préservé. Car fort heureusement je me suis toujours refusé à déclarer officiellement la création de l'association tant que j'estimais que les conditions favorables n'étaient pas réunies. En cela, j'ai donc été bien avisé d'attendre, même si ma frustration est grande. Quoi qu'il en soit, la très bonne nouvelle est que NOTRE projet est donc plus que jamais d'actualité ! Il n'attend plus que le bon moment, et les bons administrateurs pour être déclaré, vivre et se développer. Les fondations sont posées, elles sont saines. C'est bien là l'essentiel.

 

Hélas ma situation personnelle est bien moins réjouissante désormais. Tout d'abord je ne réside plus à Bordeaux. L'éloignement géographique peut-être un frein, même si je ne suis pas si loin. Mais c'est surtout le fait que je sois à la recherche d'un emploi qui pose un sérieux problème. Je n'ai désormais plus les moyens de m'investir seul comme j'ai pu le faire jusqu'ici - en temps passé comme en économies dépensées - dans cette activité aussi chronophage et énergivore que nécessite le fait de porter un tel projet à bout de bras. Donc, considérant cette situation nouvelle, voici les alternatives possibles :

  • soit on décide ensemble de ne rien faire et de remiser notre projet dans les cartons, en attendant qu'une réelle volonté collective se mobilise pour le mettre en oeuvre. De mon point de vue, cette option de « décider de ne rien faire » serait la pire solution car elle reviendrait à laisser à d'autres la liberté d'agir malgré vous et en votre nom.

  • soit on prend ce projet à bras le corps, on mutualise tous ensemble les efforts et les investissements et on se décide – sérieusement cette fois – à prendre chacun nos responsabilité et à nous engager. Pour acter officiellement que les supporters sont eux aussi des partenaires impliqués et représentés dans l'organigramme du club.

  • Soit d'autres que moi ont un projet équivalent, mais potentiellement mieux structuré, bien plus avancé et élaboré que le mien et soutenu par des personnalités influentes. Alors si on m'en apporte la preuve indiscutable, je serais évidemment très heureux de pouvoir en discuter avec eux, apporter mon expérience à leur propre projet et même éventuellement y prendre part bien sûr.

 

Ainsi dans l'éventualité où vous souhaiteriez collaborer avec moi à ce projet d'actionnariat populaire pour participer activement et collectivement au renouveau du FCGB, je vous invite alors à m'adresser un email à l'adresse suivante : asso.actionpop.girondins@gmail.com en précisant vos motivations et en n'omettant pas de me laisser vos coordonnées afin que nous puissions prendre contact pour concerter nos actions. Attention ! avant de vous engager, je vous demande de bien réfléchir à votre volonté d'implication, car il est essentiel de pouvoir vraiment apporter une contribution active et d'être aussi force de proposition.

 

Par la suite, et si le nombre, les intentions et la qualité des intervenants me paraissent satisfaisants, diversifiés en compétences, représentatifs d'un large public et compatibles avec une reprise des étapes de la création de notre association, alors je reviendrai vers vous pour vous préciser la suite que j'envisage de donner au mouvement. Dans le cas contraire je communiquerai aussi sur les raisons d'un maintien du statu quo.

 

Donc en attendant cette possibilité de réactivation du projet initial - qui ne dépend désormais plus que de vous - j'envisage bien sûr une veille attentive de la situation du club. Ainsi je ne me priverai pas d'intervenir régulièrement pour commenter l'actualité du club en fonction des événements, tout en considérant que le projet est en sommeil pendant ce temps, avec une possibilité de relance cependant si la majorité d'entre vous en exprime clairement le souhait un jour prochain.

 

Merci d'avoir accordé de l'intérêt à cet article et merci d'avoir consacré du temps à sa lecture. Enfin merci de votre éventuelle participation active à ce projet d'intelligence populaire et citoyenne visant au bien sportif et à la préservation des valeurs qui fondent notre club de cœur : le FC Girondins de Bordeaux.

 

A vous, à NOUS, grand public des supporters, d'inventer l'avenir de notre club !

 

Cordialement,

Christian ALVAREZ.

 

 

 

__________________________________________________________________________________

 

 

 

 

--- ATTENTION URGENT : COMMUNIQUE OFFICIEL ! --- ATTENTION URGENT : COMMUNIQUE OFFICIEL !--

 

 

 

 

Chers amis supporters. Encartés, indépendants ou sympathisants.

 

 

A la veille de l'entrée des Girondins dans leur nouveau stade et le jour même où les clés de cette enceinte étaient remises à la Direction du FCGB, un événement s'est produit dans les rangs de supporters. Certes couvert d'un silence médiatique assourdissant et coupable, mais dont je souhaite qu'il fasse date également. En effet j'ai l'honneur de vous annoncer  la constitution officielle de notre association d'actionnariat populaire au FCGB - nommée "Action Pop Girondins" - en date du 2 mai 2015 à Bordeaux. Les statuts ont en effet été votés à l'unanimité et à main levée par les administrateurs présents à l'occasion de l'Assemblée Générale Constitutive qui se tenait à Bordeaux ce même jour ; lançant de fait et officiellement la fondation de notre association.

 

Et c'est en ma qualité de président élu par approbation collective des membres rassemblés en cette circonstance, que je vous dis ma fierté, ma joie profonde et ma grande satisfaction de voir enfin se concrétiser ce projet. Je l'ai porté depuis près de deux ans, convaincu d'agir dans l'intérêt de tous les supporters et du FCGB. Désormais je suis honoré et très enthousiaste à l'idée de le remettre entre vos mains et de le partager avec vous !

 

 Bien entendu tout cela n'aurait jamais été possible sans votre soutien et la confiance que vous n'avez jamais cessé de me témoigner. J'en ai pleinement conscience, je vous en remercie et je vais m'employer à en être digne. Prochainement il sera procédé à la déclaration administrative qui officialisera l'acte de naissance de notre association en tant que personne morale. Et je communiquerai ensuite dès que possible sur les prochaines étapes et les initiatives qui seront décidées.

 

 Ainsi donc ce qui n'était jusqu'ici qu'une « ambition », un « projet » ou encore une « initiative » vient soudainement de prendre corps, de se matérialiser. Je fais le voeu que vous soyez nombreux à rejoindre peu à peu les rangs des adhérents. Et que vous fassiez ainsi le choix, par votre contribution, de porter plus haut et de donner plus de force et de vie à l'ambition qui nous anime.

 

 Car il faut en être conscient et prendre la mesure de l'événement : en effet son profil et le rôle que tiendra notre association dans le paysage du "supportérisme" aux Girondins représentent une véritable innovation pour le FCGB et pour le monde du sport professionnel français plus largement. Jamais une telle organisation et les espoirs qu'elle porte n'avaient été si ambitieux, notamment l'opportunité pour tous les supporters de devenir à terme actionnaires du FCGB et de siéger à sa gouvernance. Jamais un tel pas n'avait été franchi en vue d'une intégration de tous ses fans à la vie du club girondin. Et cela ouvre évidemment de réelles perspectives d'évolution et de progrès pour l'avenir, dans de très nombreux domaines. Ceci dans l'intérêt du club et de ses supporters bien sûr, qu'ils soient de France ou de l'étranger, mais aussi au bénéfice de la ville de Bordeaux et la région elle-même.

 

 Cependant il faut rester prudents car rien n'est fait, rien ne sera facile et rien ne nous sera offert. Il faudra certainement encore être patients, motivés, rassemblés et très déterminés pour que cette aspiration se réalise. Les obstacles pourraient être nombreux et il faudra les surmonter ensemble. Cependant désormais nous disposerons avec notre association d'un véritable outil, façonné pour atteindre nos objectifs, aussi puissant et structuré et qui mettra tous les supporters en bon ordre de marche pour voir se réaliser leurs ambitions communes.

 

 C'est un changement profond de la vision que peuvent avoir les clubs professionnels envers leurs supporters, c'est un bouleversement des mentalités, une innovation culturelle qui verra à terme tous les supporters enfin considérés. Non plus assimilés à des « consommateurs d'un spectacle » ou de simples « spectateurs passifs », mais bien plutôt reconnus comme de vrais acteurs impliqués dans la vie du FCGB. Engagés et investis pour contribuer à faire prospérer leur club de manière responsable, compétents pour discuter comme des partenaires à valeur équivalente avec l'actionnaire majoritaire et perçus comme des associés financiers avisés. En somme, estimés pour ce qu'il sont : des interlocuteurs respectables et indissociables du destin des Girondins FC.

 

 Ainsi, si tout se déroule comme je l'envisage, il se pourrait bien que nous soyons à l'aube d'un véritable « renouveau » ! Merci à vous tous d'y contribuer en nous apportant votre soutien et en manifestant votre volonté de devenir membres. Car cette association c'est la vôtre. Nous avons besoin de vous et rien ne sera possible sans vous...

  

Bienvenue et longue vie à notre association !

 

VIVE « ACTION POP GIRONDINS » !!!

 

Bien cordialement,

 

 Christian ALVAREZ.

 Président de l'association « Action Pop Girondins ».

  

- pour me contacter : asso.actionpop.girondins@gmail.com

 - pour une information rapide sur le projet : http://goo.gl/Yd2W5u

 

 

_________________________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

Au grand public, à tous les supporters - encartés à une association ou indépendants - et à tous les sympathisants du FCGB.


 

J'ai l'honneur de vous inviter à

l'ASSEMBLEE GENERALE (AG) CONSTITUTIVE

pour l'adoption collective des statuts de notre association.


 

Veuillez consulter les documents suivants pour les renseignements utiles :

 


1
er document - « Annonce officielle à l'AG Constitutive » pour trouver toutes les informations pratiques si vous souhaitez assister à la réunion.

(suivre le lien : http://goo.gl/fsWuO3 )

 


 

2nd document - « Dossier de Presse » destiné à faciliter le déchiffrage des idées-forces du projet depuis ses origines. C'est une synthèse dont j'espère que vous apprécierez la lecture.

(suivre le lien : http://goo.gl/O3Fc0w )


Logo 10 (Association - La rafle de nos VOIX charpente notre ASSO - version définitive officielle - effet briques 12).jpgChers amis supporters et sympathisants des Girondins,

 

Depuis le début de cette aventure, je suis attaché aux dates singulières qui font le lien entre notre projet et la vie du FCGB. Ainsi c'est le 17 octobre 2014 que s'est tenue la réunion publique d'information de notre association. A l'époque cette date avait retenu mon attention car c'est aussi un 17 octobre, en 1936, que les statuts de la nouvelle association sportive, Girondins de Bordeaux Football Club, furent déposés en préfecture.

 

Mais cette fois - et à défaut de rappel historique - j'avais choisi d'arrêter la date du 2 mai sur mon agenda... C'est alors que j'appris par la presse que c'est fortuitement ce jour là que le consortium en charge de l'exploitation du nouveau stade remettra officiellement les clés de l'enceinte sportive au club résident, les Girondins de Bordeaux !

 

Ainsi donc il est dit que ce jour du 2 mai 2015 sera désormais lui aussi mémorable, qui marquera tout à la fois l'histoire du FCGB et de notre association. Le nouveau stade faisant le trait d'union entre les deux. Pouvait-on seulement rêver plus beau symbole pour rassembler le club et ses supporters ?

 

Ce hasard heureux ayant choisi d'accompagner la création de notre association et d'unir son destin aux Girondins, je vous propose donc de nous rencontrer ce 2 mai 2015 à Bordeaux, pour participer à l'Assemblée Générale Constitutive. Afin notamment de voter les statuts officiels de notre association d'actionnariat populaire.

 

NOTE : j'attire votre attention sur le fait qu'il ne s'agira pas d'une nouvelle réunion d'information, mais bien d'une réunion de travail.

 

Pour conclure je serais heureux de vous voir nombreux participer activement à la vie démocratique de notre association et marquer de votre engagement cet événement mémorable.


 

Rendez-vous tous à Bordeaux le 2 mai 2015 !


 

Cordialement,

 

Christian ALVAREZ.

(pour me contacter : asso.actionpop.girondins@gmail.com

 

 

__________________________________________________________________________________________________________________

 

 

MESSAGE IMPORTANT

 

Je vous invite désormais à me contacter sur ma nouvelle messagerie à l'adresse suivante : asso.actionpop.girondins@gmail.com

J'ai choisi ce libellé pour « association d'actionnariat populaire aux Girondins ».

 

Bien cordialement,

Christian Alvarez.

 

 

_________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

MANIFESTE DES SUPPORTERS pour un football transparent et responsable - MERCI DE SIGNER ET DE FAIRE SIGNER ! -
Rendez-vous sur la page du CNSF : http://www.cnsf-supporters.fr/

 

Chers ami(e)s sympathisants et amoureux du FCGB,

 

<span style="font-size: large; color: #0